Rechercher
  • gaelconan

La Sur-Adaptation




  • Mais au fait, c'est quoi s'adapter?

Alors physiquement, c'est par exemple, avoir des chaussures à sa pointure...Quel enfant n'a pas déjà essayé de marcher avec les chaussures trop grandes de ses parents?

Plus généralement, l'adaptation est l'ajustement fonctionnel d'un être vivant à un nouvel environnement. L'impermanence de la vie fait que depuis la conception d'un être vivant, le changement d'état force cet être vivant à s'adapter en permanence. Cette adaptation peut être physique, physiologique et/ou psychologique. Elle peut se dérouler sur plusieurs millénaires (évolution de l'être humain) ou prendre quelques minutes (choisir un autre chemin quand une route est barrée).

En psychologie, l'adaptation est la modification des comportements de l'individu pour faire face à une nouvelle situation. Ceci en essayant de rester en accord avec son identité, ses valeurs de façon sereine.

Certains changements font que cette adaptation est naturelle et se passe bien, dans un stress acceptable. Certaines adaptations se font au moyen de règles sociétales admises de tous ou presque, qui sont bénéfiques et favorisent le vivre ensemble.

  • Et se SUR-ADAPTER, c'est bien ou pas?

Déjà son préfixe "sur" renvoi vers une notion d'ajout, de "plus". Cela met en lumière la malléabilité de notre cadre de valeurs (propres à chacun et forgées par notre éducation et l'histoire familiale), à celui de notre environnement et de ses contraintes (familiales, professionnelles ou parentales).

En fonction des années, ce cadre de valeurs change, se renforce sur certains aspects (estime de soi) et se ramolli sur d'autres (exigences envers soi, les autres). Tout dépends aussi du temps pris par cette adaptation, et si elle est subie ou choisie.

Par exemple, parler en public peut être un exercice choisi ou subi qui va demander une sur-adaptation si c'est la première fois qu'on le fait, si nous sommes timides...La perception que s'en fait la personne est alors la plus intéressante car elle peut vivre la situation comme un défi à soi-même, un jeu, ou comme une épreuve!!

Lorsqu'il y a sur-adaptation, si la personne y fait attention, des signaux physiques et chimiques sont émis par le corps.

De façon subie, le corps va émettre une sensation d'inconfort au niveau du ventre, une impression de ne pas être à sa place aussi, et déclencher l'hormone du stress (cortisol) pour indiquer une situation anormale, un danger.

De façon choisie, les sensations se transforment souvent en excitation, en joie mêlée d'appréhension (sécrétion d'adrénaline, d'endorphines...).

Pour retrouver ses sensations en vous, souvenez-vous d'un défi lancé par des ami(e)s, puis d'un défi que vous vous êtes lancé à vous même, et retrouvez les sensations corporelles que vous avez eu(e)s.

  • La Sur-adaptation et l'épuisement professionnel (Burn-out)?

Etre obligé de se Sur-adapter en permanence ou très régulièrement génère donc un stress chronique qui est un des facteurs majeur de l'apparition de l'épuisement physique et psychique chez les personnes.


  • Et vous, si vous deviez vous noter sur un échelle de 1 à 10 dans les critères suivants:

- Sur-adaptation professionnelle :

- Sur-adaptation parentale:

- Sur-adaptation sociétale:


N'hésitez pas à revenir vers moi en nous laissant vos commentaires ou questions.


15 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout